Garry Winogrand

« Ni l’instantané, ni la photo documentaire, ni le portrait paysagiste ne peuvent circonscrire des esthétiques de l’image. Il n’existe que la photographie en soi, avec une esthétique qui lui est propre. » Garry Winogrand, Catalogue de l’exposition Winogrand au Jeu de Paume, p. 412

« Neither snapshot, nor documentary photography or landscape portrait can reduce the image aesthetics. There can only be photography itself, with its own aesthetics. » Garry Winogrand (Translated from the French version of the exhibition catalogue of Garry Winogrand at Jeu de Paume, Paris, 14 October 2014 – 8 February 2015)

Publicités

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s